Archive | Coups de coeur RSS feed for this section

Mister Orange

4 Juin

51WBskD+yjL._SX349_BO1,204,203,200_.jpgMarion vous conseille,

Mister Orange de Truus Matti

Ce qu’en dit l’éditeur

New York, 1943. Linus, jeune livreur de fruits et légumes, apporte chaque semaine des oranges chez un vieux monsieur bien singulier, qui vit dans un grand appartement aux murs totalement blancs. Un homme au nom étrange, Piet Mondrian, peintre de son état, habite là. Pour Linus, une porte s’ouvre sur un monde complètement inconnu.

 

Publicités

Jusqu’ici, tout va bien

1 Juin

51xv13ZvsELMarion vous conseille,

Jusqu’ici, tout va bien de Gary D. Schmidt

Ce qu’en dit l’éditeur

1968. Une petite, petite ville de l’État de New York.
Un père sans repères, une mère sans remède.
Deux grands frères, dont un avalé par la guerre du Vietnam.
Pas assez d’argent à la maison. Trop de bagarres au collège.
Des petits boulots pour se maintenir à flot. Une bibliothèque ouverte le samedi pour s’évader.
Une collection d’oiseaux éparpillée à tous les vents. Des talents inexploités.

Très beau roman initiatique où rien ne va toujours bien !

C’est le Printemps

10 Avr

Avant de mettre les mains dans la boue, sarcler et retourner la terre…

Venez découvrir la sélection de Printemps à la Médiathèque.

Les Loyautés

6 Mar

Marie Noëlle vous conseille

Les loyautés de Delphine De Vigan

« Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révèlerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? »

 

 

Simon sur les rails

4 Mar

Sandra et Marie-Noëlle vous conseillent

Simon sur les rails d’ Adrien Albert

19h00, l’heure du glas libérateur sonne pour Simon, employé dans une usine de marteaux. Sa besace verte autour du cou, il détale comme un lièvre pour prendre son train et rejoindre son aîné. Mais le convoi est annulé, annonce l’employé. Désappointé, l’animal réfléchit et décide de partir à pied. Pour éviter de se perdre, le lapin blanc suit les rails. Mais la vue d’un tunnel noir l’inquiète, ce qui l’oblige à crapahuter par-dessus la montagne. La nuit tombe et le rongeur poursuit son chemin inlassablement.

Paul a un travail d’été

1 Mar

Sandra vous conseille

Paul a un travail d’été de Michel Rabagliati

Alors qu’il a définitivement quitté l’école, Paul va animer un camp de vacances pour enfants dans le nord du Québec.

Un récit drôle, émouvant, agrémenté de petites perles de dialecte québécois.

Présentation de coups de cœurs aux bénévoles de Lire et Faire Lire

26 Fév
Une fois par trimestre l’équipe de la Médiathèque présente des albums Jeunesse aux bénévoles de Lire et Faire Lire de Liffré Cormier Communauté.

1

2

3