Simon sur les rails

4 Mar

Sandra et Marie-Noëlle vous conseillent

Simon sur les rails d’ Adrien Albert

19h00, l’heure du glas libérateur sonne pour Simon, employé dans une usine de marteaux. Sa besace verte autour du cou, il détale comme un lièvre pour prendre son train et rejoindre son aîné. Mais le convoi est annulé, annonce l’employé. Désappointé, l’animal réfléchit et décide de partir à pied. Pour éviter de se perdre, le lapin blanc suit les rails. Mais la vue d’un tunnel noir l’inquiète, ce qui l’oblige à crapahuter par-dessus la montagne. La nuit tombe et le rongeur poursuit son chemin inlassablement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :