Comment s’habituer aux différences ?

12 Mai

Isabelle vous conseille

Avec trois brins de laine (on peut refaire le monde) de Cristina Henriqueta et Yara KonoBrins image.jpg2

À la maison, papa et maman sont chaque jour un peu plus sombres. À leurs lèvres, de plus en plus souvent, les mots « peur », « guerre », « prison », « exil », reviennent. Une nuit, la famille décide de fuir. Ils rejoignent un pays où la pauvreté n’existe pas et où tous les enfants peuvent aller à l’école. Mais la réalité est loin d’être parfaite. Dans ce pays, tout est gris, jusqu’aux vêtements des habitants. Un jour, la mère a une idée et insuffle un vent de liberté dans la triste ville… Cette histoire s’inspire de l’exil d’une famille portugaise fuyant la dictature fasciste pour rejoindre la Tchécoslovaquie. Nul pays n’est nommé dans cet album, lui conférant une portée universelle et atemporelle.

Un album soigné et sérieux soutenu par Amnesty International.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :